BEING BLIND

EXPOSITION A L’EPICERIE MODERNE JUSQU’AU 28 MARS PAR Jérôme Poulalier

being_blind_jerome_poulalier_exhibition_dallas-1440x961.jpg

Un voyage initiatique aux frontières de l’invisible.

Que reste-t-il quand on perd la vue, ou quand le concept même de l’image et des représentations liées est totalement inconnu ? Tâtonner dans l’obscurité, sentir la brise fraîche sur sa peau, pénétrer ses propres émotions, imaginer l’environnement sous le seul prisme de ses perceptions les plus intimes, évoluer selon une conscience nourrie d’autres sens, qui échappent bien souvent au monde des voyants…
« Vous pouvez perdre la vue, mais pas votre vision » témoigne avec justesse l’un des malvoyants présenté dans ce reportage. Tout est dit ! Car c’est bien de cela qu’il s’agit, voir les choses différemment ! La cécité dans tous ses sens et tous ses états intrigue, questionne, encore et toujours ! Mais que savons-nous réellement du monde des aveugles, de ces hommes et de ces femmes qui chaque jour vivent au cœur de cet univers aux frontières de l’invisible ?